Le s   T r i p t y q u e s  (Histoires complète en trois volumes)

 

L'APPEL DES ORIGINES (Vents d'Ouest). Un scénario (Callède) bien ficelé, dynamique et plein de sensibilité, des dessins (Séjourné et Verney) réalistes, des couleurs somptueuses conduiront le lecteur des boîtes à jazz de Harlem au temps de la prohibition jusqu'au cœur de l'Afrique Noire. Anna, une métisse, découvre que son père qu'elle croyait mort ne l'est peut-être pas mais faisait partie d'une mission scientifique mystérieusement disparue. Sa vie bascule ; Anna ne pense qu'à retrouver son père et parvient à se joindre aux membres d'une expédition cinématographique se rendant en Afrique. Un triptyque alliant romantisme et aventure, tout en proposant un regard sensible sur le problème du racisme et sur un phénomène que chacun ressent un jour ou l'autre : la recherche et la connaissance de ses origines.

 

COGNAC. C'est le burn out pour la photographe de guerre Anna Fanély Simon. Pour lui changer les idées, le rédacteur en chef d'un magazine international envoie la reporter en Charente, son pays natal, pour un sujet bien agréable : le succès du Cognac. Sur place, Anna apprend la mort dramatique de son amie d'enfance. Mais la version officielle expliquant cette disparition comporte trop d'incohérence à ses yeux... (Quatrième de couverture)  

                                                                                                                                                                                                                                          

DEMAIN L'ÊTRE HUMAIN SERA COTÉ EN BOURSE, HSE comme Human Stock Exchange. Vous êtes passionné par la bourse et la finance ? Alors ne manquez pas cette nouvelle série. On vit une époque où l'être humain a besoin d'être coté s'il veut s'enrichir et devenir quelqu'un de bien. Il n'est cependant  pas toujours facile d'intéresser les investisseurs quand on est comme Félix pas tout à fait assez fortuné, qu'on a un rien de cholestérol en trop et qu'en plus sa petite amie a eu dans le passé un petit souci de santé.

 

Si vous aimez les histoires un peu glauques, n'hésitez pas. L'ETAT MORBIDE (Hulet chez Glénat), une histoire complète en trois volumes vous est tout destiné. Demandez à Charles Haegeman de vous faire visiter l'appartement qui est le sien. Il vous ouvrira les portes des pièces où locataires momifiés, concierge apprentie sorcière, propriétaire décapitée hantent l'espace... Il vous fera descendre de sombres escaliers débouchant sur un temple secret, une crypte, un ossuaire... Vous découvrirez que voyager dans ce royaume de l'ombre n'est pas sans danger. Une lente et insidieuse progression du banal à l'extraordinaire, digne des grands maîtres de la peur.

LA GUERRE DES AMANTS, Rouge Révolution, Bleu Bauhaus et Jaune Berlin (Glénat). Un triptyque mettant en scène le monde de la peinture du début du XXème siècle. Deux jeunes artistes y côtoient aussi bien Malevitch, Kandinsky ou Chagall que Trotski puisque nous sommes en 1917-1920, juste après la Révolution d'octobre. Après la misère russe, un parfum de liberté s'offrira à nos héros sous la forme d'un voyage promotionnel à Berlin.

HEDGE FUND  (Lombard, collection Troisième vague). Un hedge fund, savez-vous vraiment ce que c'est ? Et les subprimes ? Et la gestion des fonds d'investissement ? Vous avez vingt millions de dollars à placer sans crainte des risques ? Ah bon ? Moi  non plus. Par contre cette histoire complète en trois volumes ne se contente pas de vous apprendre toutes ces choses, elle vous promène dans les milieux de la très haute finance internationale. Pas toujours honnête d'ailleurs ! Un thriller financier au cœur de la crise internationale au début des années 2000.

IRÉNA.  "C'est l'histoire d'une femme ordinaire qui réalisa quelque chose d'extraordinaire, dans des circonstances insensées, pendant une période effroyable" (Quatrième de couverture). En l'occurrence, nous sommes dans le ghetto de Varsovie durant la dernière guerre. Irena et quelques uns de ses complices s'efforcent de sauver un maximum de petits enfants, à la barbe des Allemands, mais au péril de leur vie.

JONAS FINK. (Giardino). Après L'enfance et l'Apprentissage parus il y a plus de 20 ans, voici enfin la dernière tranche de vie de Jonas Fink. Pour mémoire, Jonas Fink vit à Prague et il est Juif ; enfant, il subit les brimades de ses camarades, l'emprisonnement de son père accusé à tort de subversion par le Parti Communiste, l'exclusion du lycée,  et les humiliations des gens pour qui il travaille. Plus tard, il fréquentera un groupe d'étudiants à tendance révolutionnaire et amateurs de livres interdits. Il découvrira que ces écrits sont justement fournis par le libraire chez qui il travaille. Dans le troisième ouvrage, Jonas est adulte, il a une librairie et une petite amie. On est en 1968, un vent de liberté souffle sur le régime communiste depuis le printemps. Mais le passé de Jonas ressurgit en la personne de Tatjana, son amour de jeunesse. Le Printemps de Prague, l'invasion par les troupes du Pacte de Varsovie, forment la trame historique de ce superbe roman graphique. Un véritable chef-d'œuvre !  Un chef-d'œuvre ! 

 

KATANGA. Jeu de massacre au Congo. Une valise de diamants, une horde de mercenaires, un pays à feu et à sang : Katanga, ce nouveau thriller politique est une plongée hallucinante dans le chaos congolais de la décolonisation (Dargaud).

MAMADA  (Par David Ratte, l'auteur du Voyage des pères). Mamada appartient à une tribu vivant au nord de la Namibie. Elle n'aime pas les jeunes, ni les touristes et méprise les blancs. Depuis qu'elle a été contaminée par une mystérieuses substance, Mamada possède un pouvoir absolu qui l'a conduite à Paris, une ville étrange et insensée dont elle cherche à tout prix à s'évader. Fâchée avec sa fille blanche adoptive , Mamada se retrouve seule  pour affronter ce nouvel environnement. Et ça ne se passera pas sans mal !

 

Tout amateur de bd et/ou western connaît certainement Calamity Jane par l'intermédiaire de Morris et Goscinny (Lucky Luke n° 30).  Une interprétation un peu moins fantaisiste due à Périssin et Blanchin nous livre une grande partie de La vie de MARTHA JANE CANNARY  (Futuropolis), plus connue sous le nom de Calamity Jane. Partiellement romanesque cette BD vous dévoilera une femme hors du commun, tour à tour convoyeuse, serveuse ou lavandière, mais toujours amoureuse des grands espaces à l'époque où les Territoires de l'Ouest américain commencent  à être colonisés par les Blancs. Vous découvrirez les tourments d'une femme qui ''abandonne'' sa fille pour vivre la grande vie et l'aventure. Quelques lettres authentifient une partie du récit.

Une histoire complète en trois gros volumes. Passionnant.

LA MÉMOIRE DANS LES POCHES.  Rosalie Letignal aide les gamins de la cité à faire leurs devoirs, mais c'est surtout pour donner une compagnie à son fils unique Laurent, surprotégé par elle. Jeune adulte, il deviendra enseignant dans la même cité et par la suite écrivain. Le père, Sidoine Letignal (mais est-ce bien son vrai nom?),  apparemment soumis et dominé par sa femme, enlève le bébé de Malika, une jeune arabe dont Laurent est amoureux. Mais il existe deux Malika portant par hasard le même patronyme... Sidoine disparaît avec le bébé mais Laurent décide de retrouver son père. Il apprendra ainsi la véritable histoire de sa famille. Les problèmes d'intégration dans les cités,  les non-dits, les secrets de famille, ou encore la question juive sont quelques uns des ingrédients que Le Roux et Brunschwig ont utilisé pour créer ces 230 pages de pur bonheur. Absolument incontournable !

 

MISS OCTOBRE (Lombard). Une histoire créée par Desberg et Queireix. ''La découverte de « Miss Janvier », cadavre macabrement mis en scène à la manière d'une playmate, a fait frissonner Los Angeles. Et, lorsque les journaux reçoivent la photo de Miss Février, l'inspecteur Clegg comprend qu'il a affaire à un tueur en série. Une pression également ressentie par Viktor, jeune cambrioleuse de haut vol à qui une lettre anonyme a prédit qu'elle serait Miss Octobre ! Ensemble, ils plongeront dans la fange de la cité des anges pour mettre fin à ce sanglant calendrier...'' (Source : Bédéthèque)

 

Eric et Jean-Marc Stalner (plusieurs ouvrages ou séries dans nos rayons) ont choisi d'adapter le roman de Nicolas Vanier (écrivain, réalisateur de films, aventurier passionné par le Grand Nord) L'OR SOUS LA NEIGE (12 bis Xo). Un jeune paysan américain fuit la ferme familiale pour l'Alaska. La fièvre de l'or, la solitude, le courage, quelques désillusions ou la fierté de celui qui ne veut pas se laisser abattre nous rappellent les romans de Jack London. Ce voyage dans l'extrême Nord-Ouest américain vous fera revivre les espoirs et les illusions des chercheurs d'or.

 

Avec Bec au scénario, la montée du suspense est assurée : SARAH (Hum. Associés) narre l'histoire d'un couple qui s’installe dans un chalet isolé au sein d’une forêt sauvage. Dans la cave, un souterrain. Dans le souterrain, une créature sanguinaire… Le niveau de frissons est d’emblée au taquet pour un récit qui vous mènera aux limites du supportable.

Qui n'a pas lu ou tout au moins entendu parler du roman UN SAC DE BILLES ? Chez Futuropolis, Bailly et Kris ont su aussi bien par le dessin que par la retranscription du texte, garder les qualités et les valeurs des souvenirs de Joffo. En 41, la France est partagée, politiquement et géographiquement, et tout le monde n'est pas logé à la même enseigne. « Ne dis jamais que tu es juif ! ». Avec ce leitmotiv en tête et 5 000 francs de l’époque dans la poche, leur intrépidité, leur bon sens et leur innocence, Maurice et Joseph sont tenus de prendre la route, celle de la liberté, mais aussi celle de tous les dangers. Passer inaperçus, travailler un peu, déjouer les interrogatoires, rechercher une famille éparpillée… A lire absolument.

 

VITO. Giuseppe est projectionniste itinérant, sillonnant les routes de Sicile dans sa Dodge de l’armée. On lui remet un jour la bobine d’un film amateur intrigant : on y voit un centaure et un faune des plus réalistes, surpassant largement les effets spéciaux dernier cri ! Il se met alors à diffuser régulièrement ce petit film qui attire fortement l’attention d’un jeune spectateur, Vito. Giuseppe se prend d’affection pour lui, et tente à la fois d’en apprendre plus sur son histoire et de le protéger de ses mystérieux poursuivants... Cette amitié sera un pas décisif vers un univers fantastique dont Giuseppe ne soupçonnait pas l’existence !

 

 

 

 

Le s   T r i p t y q u e s   e n   c o u r s  

RED SKIN,  Welcome to America et Jack.  "Arme fatale le jour. Bombe atomique la nuit. Le plus grand super-héros américain est une espionne russe" (Quatrième de couverture).

 

Bibliothèque du Pays-d'Enhaut

Route de la Villa-d'Oex 3

1660 Château-d'Oex

 

Tél : 026 924 51 42 (Durant les heures de prêt)

 

N o u s   c o n t a c t e r

 

Copyright  © Bibliothèque du Pays-d'Enhaut